4 endroits où vérifier l’étanchéité de votre toit plat

Les infiltrations d’eau sont l’ennemie numéro 1 des toits plats. En effet, comme le toit plat ne possède pas de pente, il est plus susceptible d’accumuler les eaux de pluies, ce qui peut avoir des conséquences fâcheuses sur l’état du toit.  

Quand les feuilles sont tombées des arbres, vers la fin de l’automne : c’est la période idéale pour vérifier l’étanchéité de votre toit plat. Pourquoi vérifier l’étanchéité à ce moment de l’année en particulier ? Car vous allez pouvoir en profiter pour faire l’entretien de votre toiture avant l’arrivée de l’hiver. 

Sur le dessus du toit 

Planifiez cette tâche une belle journée, de préférence 48h après une pluie assez abondante. Assurez-vous également d’être le plus sécuritaire possible avant de monter sur votre toit. 

Voici la liste des éléments dont vous devriez vérifier l’état : 

  1. Le drain : assurez-vous qu’il n’est pas bloqué par des débris, feuilles ou autres. L’eau doit bien pouvoir s’évacuer. Si, à première vue, vous remarquez la présence de flaques d’eau, c’est un indice sur l’état de votre drain.  
  2. Les joints d’étanchéité qui se trouvent autour de la cheminée, des évents, des puits de lumière par exemple. Regardez s’ils ne sont pas endommagés. 
  3. La surface de la couverture. Il existe différents types de toit plat : ceux à membranes élastomère, EPDM ou bien TPO ou encore multicouches. Même si chaque type possède ses propres spécificités, observez toutes irrégularités ou déformations qui pourraient apparaître avec le temps. 

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, lisez cet article sur les différents revêtements pour les toits plats.

À l’intérieur du bâtiment 

Dans votre bâtisse, vous trouverez de nombreux indices démontrant la défaillance de l’étanchéité de votre toiture. Si vous remarquez ses éléments, alors il est très probable que votre toiture ne soit plus étanche : 

  • la présence de tâches au niveau du haut des murs et des plafonds;
  • l’apparition de champignons, de la peinture qui s’écaille ou de la tapisserie qui se décolle;
  • un taux d’humidité trop important dans votre bâtiment. 

Dans l’entretoit 

 Si c’est accessible, jetez régulièrement un coup d’œil à votre entretoit et relevez s’il y a des changements. Par exemple, assurez-vous que votre isolant est bien sec ou encore qu’il n’y a pas d’apparition de tâches suspectes ou de déformation au niveau de la structure de votre toit. 

Au niveau des gouttières 

Ne négligez pas vos gouttières ! Des gouttières qui n’ont pas été entretenues ou qui sont abîmées peuvent certainement causer des infiltrations d’eau. Assurez-vous que l’eau s’écoule bien et qu’il n’y a pas d’obstruction. Faites un entretien minutieux au minimum deux fois par an. 

Que faire quand l’étanchéité de votre toit plat est défaillante ?

Si vous pensez que votre toit a perdu son étanchéité, nous vous déconseillons fortement de ne pas vous lancer dans des réparations vous-même. De plus, L’Association des maîtres couvreurs du Québec prévient que, durant la période de garantie, aucune modification, réparation, addition ou autre intervention que ce soit ne doivent être effectuées sur une couverture sans avoir préalablement avisé l’entrepreneur couvreur et obtenu son autorisation.

Faites donc appel à l’expertise d’un couvreur spécialisé dans l’étanchéité de toit plat. Chez Toitures Urbi, nos solutions innovatrices nous permettent de rétablir l’étanchéité de votre toiture et de la protéger des dommages, et ce, pour plusieurs d’années.

étanchéité de votre toit plat Toitures urbi
Pinterest
Laissez nous un avis